Nicolas, sélectionné par le Florilège...

Le texte de Nicolas, élève de seconde , a été sélectionné par  Le Florilège international des écrivains en herbe de langue française qui édite les meilleurs textes d'élèves de la région.

Bravo au jeune écrivain !

C'est avec plaisir que nous vous faisons partager son poème

                                             " Des sentiments bâillonnés" :

Chérie, ma mignonne ou bien poupée

Tant de mots dits par des hommes à une femme dans la galère

Une femme qui doit se vendre pour subsister

Une femme qui n’ose même pas demander de l’aide à sa propre mère


 

Elle a deux prénoms, un pour la vie, un pour la ville

Elle se tient droite sur son bout de trottoir

Convoitée par des hommes aux désirs futiles

Sur son visage son maquillage coule comme tous les soirs


 

Chérie, ma mignonne ou bien poupée

Des mots dits par des crapules qui ne savent que crier et profiter

D’une femme acculée qui serait prête à se sacrifier

Pour permettre à son fils d’avancer


 

Oui elle a un fils qu’elle voudrait élever

Oui elle a une mère qui la croit danseuse dans un cabaret

Elle aimerait, voir ailleurs partir d’ici

Mais elle est prise en otage dans ses ennuis


 

Chérie, ma mignonne ou bien poupée

Des mots dit par des ordures croyant goûter au paradis

Des ordures qui ne savent qu’elle voudrait juste partir d’ici

Mais elle sait qu’ils sont là les vautours autour d’elle

Elle ne veut pas qu’ils s’en prennent à ses deux prunelles

Nicolas


 


 

 

Tags: