Résidences d' artistes 2016-2017

Comme l'an dernier dans  le cadre du volet culturel du projet d’établissement, trois résidences d'artistes se succèderont et feront l'objet d'une exposition finale en mars 2017.

- Nicolas Durand, artiste plasticien, revient au lycée du 2 novembre au 3 décembre 2016

Mehdi Melhaoui    http://mehdimelhaoui.com/ Cet artiste plasticien revient lui aussi au lycée, du 3 janvier au 7 février 2017

Enfin Kathy Bassaget , sculpteur céramiste, la nouvelle arrivée, sera présente en janvier. Son projet autour du Rubis'kub implique les élèves de seconde EE sciences de l'ingénieur ( M.Luquet) pour la conceptualisation  et les élèves de chaudronnerie (M.Mercier) pour la réalisation. Si la conceptualisation a, elle, déjà démarré, la réalisation se fera en janvier-février. Un projet permettant ainsi de travailler en synergie LP et LGT

Les classes sont invitées à rencontrer ces artistes selon un planning défini à l'avance.

Zoom sur ....Nicolas Durand :

Son Projet pédagogique :
4 Workshops différents  sont proposés.

"La sculpture étant ma discipline de référence les ateliers proposés seront en lien avec des problématiques qui la traversent et que l'on retrouve dans mes réalisations. Dans mes recherches récentes j'ai introduit le texte, il est mis en relation avec des sculptures que l'on pourrait presque qualifier de « readymade » , en effet il s'agit d'objets manufacturés trouvés au gré de déambulations dans des terrains vagues, décharges sauvages etc... Les textes, de nature poétique, décrivent ces lieux et évoquent parfois les objets présentés, ils complètent et orientent notre perception et c'est précisément cette relation objet-texte qui m'intéresse.
Le but du workshop sera de prendre conscience que la sculpture comme toute œuvre d'art est un médium qui transmet des informations diverses avec ce qui lui est propre : un objet tridimensionnel (forme/matière), un contexte de présentation (position dans l'espace, lieu d'accueil, public visé). Quels sont ces informations transmises par la sculpture dans sa conception classique ? Pourquoi dans l'art contemporain la sculpture est-elle mise en relation avec d'autres médiums : vidéo, photographie, texte, quand parfois même elle est entièrement absorbée par ceux-ci ?
Le contexte de présentation pourra être développée en abordant l'invention du « readymade » et la notion d ' « in situ » et d'installation.
L' « objet tridimensionnel » pourra-être abordé par le biais de la technique et des matériaux de la sculpture.
La communication
pourra-être étayée par les apports de la sémiologie."

.

 

Tags: